Répertoire archéologique de la France, Volumes 1-5

Front Cover
Imprimerie nationale, 1888 - France

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 121 - Les \itraux de la fenêtre du chœur ont été enlevés et remplacés par des panneaux de bois. Un beau retable en pierre représente les différentes scènes de la Passion : personnages nombreux, mais qui presque tous ont été mutilés. Piscines à accolade , ù chou et crochets ; celles du cbœur sont ornées de pinacles et de rinceaux.
Page 25 - ... de la douleur; ses pieds reposent sur un lévrier, sa tête sur un coussin. Les huit personnages sont encadrés, quatre de chaque côté, dans les compartiments égaux de deux pilastres à pinacles, reliés au sommet par une arcade à cintre brisé surmontée d'un pignon à chou épanoui et crochets; au-dessus de ce pignon, deux anges tiennent des encensoirs.
Page 97 - Au transept nord , le Jugement dernier. Dans la nef, trois fenêtres offrent, en divers tableaux, le Mariage de la Sainte Vierge , l'Annonciation , la Visitation , l'Adoration des mages, Jésus enseignant les docteurs, la Descente du Saint-Esprit sur les apôtres, l'Assomption de la Vierge, etc. etc. Enfeux à anse de panier à plusieurs retraites surmontées d'une accolade à crochets et chou épanoui ; pilastres et colonnettcs striées avec une torsade aux chapiteaux ; on y remarque un blason sculpté.
Page 127 - Fenêtres à cintrebrisc et meneaux flamboyants, chacune formant pignon à l'extérieur. Vitraux remarquables : au nord de la nef, un saint Michel; au transept nord, l'arbre de Jessé, avec devises gothiques; au sommet, concert d'anges et écusson d'or au lion rampant d'azur, au chef de gueules. La fenêtre de l'est représente au bas la vie de saint Pierre; au-dessus, la trahison de Judas, l'arrestation du Sauveur, le crucifiement et la mise au tombeau; au sommet, le Père-Eternel et le même écusson...
Page 199 - Il existe sur ces lombes deux légendes différentes : suivant l'une, ce serait celles de deux Templiers (tout auprès se trouve le village du Temple); suivant l'autre, celles de deux personnages, l'un catholique et l'autre protestant, qui, se battant en duel en cet endroit, se seraient tués mutuellement, ce qui aurait mis fin dans ce pays aux guerres de la Ligue. La tombe accompagnée des deux pierres chargées d'une croix serait alors celle du catholique. — A un kilomètre environ du bourg,...
Page 47 - Plusieurs époques de construction. Suivant la tradition, il y aurait eu non loin de cette chapelle un couvent de Templiers. Grand et moyen appareil; signes d'appareillage. Petit appareil aux transepts. Croix latine ; transepts peu profonds et plus anciens que le reste du monument. Chevet plat. Contre-forts peu saillants aux transepts. Animaux et figures humaines au bas des rampants du toit; au pignon sont les blasons ci -dessous décrits.
Page 167 - Embellissoit l'état que sa main sçut défendre, Tandis qu'il renversoit les portes de la Flandre Pour fermer à jamais les portes de Janus, Les peuples de Nevers en ces jours de victoire Ont voulu signaler leur bonheur et sa gloire.
Page 5 - Notice archéologique sur le département de l'Oise, comprenant la liste des monuments de l'époque celtique, de l'époque gallo-romaine et du moyen âge qui subsistent dans l'étendue du pays et l'indication de ceux dont on retrouve des vestiges.
Page 153 - Noire-Seigneur, et sur les deux autres, dans des cartouches, un chevalier armé et une châtelaine. — A la sortie de la ville, sur le bord de la route de Mauron, sommet de croix renversée, carré avec accolade. — II ne reste de l'ancienne enceinte de la ville que quelques pans de murs à mâchicoulis avec corbeaux minces à retraites (voir une note de M. l'abbé Guilloux, Bull, de l'Ass. bret. congrès de i853, et un dessin du même auteur aux arch.

Bibliographic information