Annales de la Société d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres du département d'Indre-et-Loire, Volumes 27-30

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 50 - A cos 6 = cos a cos c + sin a sin c cos B cos c = cos a cos 6 + sin a sin 6 cos C Law of Cosines for Angles cos A = — cos B...
Page 275 - Rapport fait à l'Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission des antiquités de la France; par M. Lenormant. Lu dans la séance publique annuelle du 16 août 1850. Imp. de F. Didot, à Paris. 1850. In-4° de 4 f.
Page 163 - La mère de tout ce qui croit, la nourrice de tout ce qui existe, le grenier de la vie, le gouffre qui dévore tout. P. Qu'est-ce que la mer? A. Le chemin des audacieux, la frontière de la terre, l'hôtellerie des fleuves, la source des pluies... Suivent six questions insignifiantes sur des objets matériels pris dans la nature. Après : P. Qu'est-ce que l'hiver? A L'exil de l'été. P. Qu'est-ce que le printemps?
Page 162 - A. Une jouissance pour les heureux , une douleur pour les misérables, l'attente de la mort. P. Qu'est-ce que la mort? A. Un événement inévitable , un voyage incertain , un sujet de pleurs pour les vivants , la confirmation des testaments , le larron des hommes.
Page 33 - Nous sommes si éloignés de connaître tous les agents de la nature et leurs divers modes d'action , qu'il serait peu philosophique de nier l'existence de phénomènes uniquement parce qu'ils sont inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances.
Page 163 - Le flambeau de toutes choses. P. Qu'est-ce que le jour? A. Une provocation au travail. P. Qu'est-ce que le soleil? A. La splendeur de l'univers, la beauté du firmament, la grâce de la nature, la gloire du jour, le distributeur des heures.
Page 190 - Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté. M. le Président donne lecture d'une lettre de M. le...
Page 10 - Société penpant l'exercice 1849 , est lu et adopté. Il est donné lecture d'une lettre de M.
Page 164 - L'espérance. P. Qu'est-ce que l'espérance? A. Le rafraîchissement du travail. P. Qu'est-ce que l'amitié? A. La similitude des âmes. P. Qu'est-ce que la foi ? A. La certitude des choses ignorées et merveilleuses. P. Qu'est-ce qui est merveilleux ? A. J'ai vu dernièrement un homme debout, un mort marchant et qui n'a jamais été. P. Comment cela at-il pu être?
Page 150 - que les « rois de la Gaule, sur leurs sièges dorés, au milieu- de « toutes les pompes de leur magnificence, n'étaient que « les ministres et les serviteurs de leurs prêtres1.

Bibliographic information