Répertoire archéologique du départment de l'Oise: rédigé sous les auspices de la Société académique d'archéologie, sciences et arts de ce département, Volume 1

Front Cover
Imprimerie impériale, 1862 - Oise (Dept.), France - 5 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - Notice archéologique sur le département de l'Oise, comprenant la liste des monuments de l'époque celtique, de l'époque gallo-romaine et du moyen âge qui subsistent dans l'étendue du pays et l'indication de ceux dont on retrouve des vestiges.
Page 111 - Fenêtres à cintre brisé et meneaux flamboyants, chacune formant pignon à l'extérieur. Vitraux remarquables : au nord de la nef, un saint Michel; au transept nord, l'arbre de Jessé, avec devises gothiques; au sommet, concert d'anges et écusson d'or au lion rampant d'azur, au chef de gueules. La fenêtre de l'est représente au bas la vie de saint Pierre; au-dessus, la trahison de Judas, l'arrestation du Sauveur, le crucifiement et la mise au tombeau; au sommet, le Père- Éternel et le même...
Page 119 - ... qui donnent une haute idée de ces temps. Le xiv* siècle est stérile en monuments , si ce n'est en fortifications militaires : les invasions anglaises arrêtent alors la culture et les arts; mais à la fin du xv" et dans la première moitié du xvi" siècle une vive impulsion est donnée aux travaux : partout on construit ou l'on restaure les monuments religieux et civils.
Page 145 - Bas-relief en' pierre provenant de l'ancien porche, d'un seul morceau, long de 3m,3o et large de om,go, représentant différentes scènes de la Passion de Jésus-Christ, la flagellation, le portement de croix , le crucifiement , la descente de croix et la mise au tombeau. Une inscription extérieure, en capitales romaines, fait dater le portail de l'année 15/17.
Page 31 - Estienne , 1 5 6 o , ,-nee gravures sur bois. — Chapelle Notre-Dame des Orties (au bourg) : ancienne église paroissiale, elle louche l'église actuelle et communique avec elle par la sacristie. Plusieurs époques de construction. Suivant la tradition, il y aurait eu non loin de cette chapelle un couvent de Templiers. Grand et moyen appareil; signes d'appareillage. Petit appareil aux transepts. Croix latine; transepts peu profonds et plus anciens que le reste du monument. Chevet plat. Contre-forts...
Page 85 - Dans un des pavillons se voit, bien conservée, une petite chambre de bains dallée, avec des conduits d'eau ou de chaleur et deux réservoirs; elle est voûtée en pierre sur croisée d'ogives, avec figures sculptées aux quatre angles; baie aveugle à linteau sur consoles. Ce château était, avant 1789, la propriété des RohanGuémnné. Construit sans doute vers la fin du xv...
Page 205 - Répertoire archéologique de la France, publié par ordre du ministre de l'instruction publique et sous la direction du comité des travaux historiques et des sociétés savantes...
Page 69 - Culs-de-lampe sculptés. Nombreux fragments de statues , sans doute celles des apôtres qui étaient au porche; l'une d'elles porte un écusson à trois fasces (Le Rousseau); parmi ces fragments on remarque deux statuettes, une représentant un chevalier, une autre sainte Catherine qui tient de la main droite une épée et de la gauche une roue. Sur une colonne de l'inlertransept, écusson à trois bandes (Prévost). Dans la nef, niche avec dais sculpté en trilobés et accolades. Autres niches sculptées...

Bibliographic information