Page images
PDF
EPUB

REVUE

HORTICOLE

ANNÉE 1858

[ocr errors][merged small][merged small]

HORTICOLE

JOURNAL D'HORTICULTURE PRATIQUE

RÉSUMÉ DE TOUT CE QUI PARAÎT D'INTÉRESSANT

EN PLANTES UTILES OU D'AGRÉMENT, PROCÉDÉS DE CULTURE, ETC.

RÉDIGÉE PAR MM.

VICTOR BORIE, de la Societe impériale d'Horticulture;

DU BREUIL, chargé du cours d'arboriculture au Conservatoire des arts et métiers
HEUZE, professeur à l'Ecole d'agriculture de Grignon;
DE GUAITA, de la Société imperiale d'Horticulture;

GROENLAND, de la Société botanique de France; -HARDY, jardinier en chef du potager de Versailles,

LAVALLE, directeur du Jardin botanique de Dijon;

LECOQ, directeur du Jardin des Plantes de Clermont-Ferrand ;

LEMAIRE, professeur de botanique à Gand;
MARTINS, directeur du Jardin des Plantes de Montpellier;
NEUMANN, PÉPIN, chefs des cultures et des serres au Jardin des Plantes de Paris;

VALLON, des Sociétés géologique et botanique de France;
VILMORIN, des Sociétés impériales d'Horticulture et d'Agriculture, etc., etc.,
RÉDACTEURS DU BON JARDINIER

[merged small][ocr errors]

PARIS

LIBRAIRIE AGRICOLE DE LA MAISON RUSTIQUE

RUE JACOB, 26

1858

[ocr errors]

REVUE

HORTICOLE

AUX LECTEURS

DE LA

REVUE HORTICOLE

Les modifications introduites dans la Revue horticole l'année dernière ont subi la consécration du temps.

L'immense majorité de nos abonnés a compris les nécessités matérielles qui contraignaient les éditeurs de ce recueil à renoncer aux gravures coloriées. L'expérience d'une année a suffi pour faire accepter comme une compensation suffisante les nombreuses et excellentes gravures sur bois que nous avons publiées et l'accroissement considérable que la propriété de la Revue s'est empressée de donner au format de cette publication.

Depuis plus de trente années que la Revue horticole existe, jamais elle n'avait compté un aussi grand nombre d'abonnés. La raison en est simple. La Revue, sans cesser de conserver le caractère scientifique qui lui avait été donné sous la direction de l'un de nos plus illustres savants, M. Decaisne, a de plus en plus cherché à justifier son titre de journal d'horticulture pratique. De jeunes et intelligents collaborateurs, connus déjà par de bons travaux spéciaux, puisant des lumières et des conseils aux meilleures sources, nous ont apporté, avec une louable ardeur, le concours précieux d'une collaboration active et éclairée.

D'un autre côté, les amis de l'horticulture, s'associant généreusement aux sentiments qui animent les rédacteurs habituels de la Revue, se sont empressés de nous envoyer des départements leur contingent de renseignements, d'expériences et d'études.

ANNÉE 1858. 1.

1er JANVIER.

« PreviousContinue »