Page images
PDF
EPUB

LIBRAIRIE J.-B. BAILLIÈRE et FILS, 19, rue Hautefeuille.

BIBLIOTHÈQUE SCIENTIFIQUE CONTEMPORAINE

A 3 FR. 50 LE VOLUME Nouvelle collection de volumes in-16, comprenant 300 à 400 pages, imprimés

en caractères elzéviriens et illustrés de figures. 70 volumes sont en vente. Derniers volumes parns : L'Hygiène à l'école, pédagogie scientifique, par le Dr A. COLLINBAU. 1 vol. in-16 de 314 pages, avec fig....

3 fr. 50 La vie du soldat, par le Di Ravenez, médecin de l'École de Saumur 1 vol. in-16 de 320 pages, avec 40 figures..

3 fr. 50 Le surmenage intellectuel et les exercices physiques, par le Dr A. RIANT. 1 vol. in-16 de 320 pages..

3 fr. 50 Les pansements modernes, par le Dr Alph. GUÉRIN. 1 vol. in-16 de 392 pages, avec fig..

3 fr. 50 La vie et ses attributs, par E. BOUCHut, professeur agrégé à la Faculté de Paris. 1 vol. in-16..

:3 fr. 50 Les sens chez les animaux inférieurs, par E. JOURDAN, professeur à la Faculté de Marseille. I vol in-16. avec 50 fig

33 fr. 50 La lutte pour l'existence chez les animaux marins, par Léon FR6DÉRICQ, de Liege. I vol. in-li, avec 50 fig.

33 fr. 50 Le préhistorique en Europe, congrès, musées, excursions, par G. GUTTEAU. I vol. in-16, avec 150 figures..

3 fr. 50 L'Égypte au temps des Pharaons, par Loret, maitre de conférences à la Faculté de Lyon. 1 vol. in-16, avec fi:..

3 fr. 50 L'électricité apppliqué à l'art militaire, par le colonel Gun. 1 vol. in-16, avec figures..

33 fr. 50 BIBLIOTHÈQUE DES CONNAISSANCES UTILES

A 4 FR. LE VOLUME
Nouvelle collection de volumes in-16, comprenant 350 à 400 pages,

illustrés de figures el carlonnés. 20 volumes sont en vente. Derniers volumes porus : Constructions agricoles et architecture rurale, par J. BUCHARD,

ingénicur-agronome. 1 vol 111-16, avec 1433 fiz , cart........ 4 fr. Monnaies, médailles et bijoux, essai et contrôle des ouvrazes d'or

et d'ar zent, par A. Riche. I vol. 11-16, avec 200 fig., cart... 4 fr. Guide pratique de l'élevage du cheval, par L. RELIER, vétérinaire

principal au Haras de Pompadour. I vol. in-18 jésus de 382 pa .es, avec 128 fig., cartonné....

4 sr. La pisciculture en eaux douces, par A. Gobin, professeur départemen

tal d'agriculiurc. I vol. in-18 jésus, 360 pages. avec 100 fiz., cart. 4 fr. L'électricité à la maison, par Julien LEFÈVRE. 1 vol. in-16, avec 200 fig., cartonné....

4 fr. PETITE BIBLIOTHÈQUE MÉDICALE

A 2 FR. LE VOLUME Nouvelle collection de volumes in-16, comprenant 200 pages et illustrés de figures.

20 volumes sont en vente. Derniers volumes parus : Les maisons d'habitation, leur construction et leur aménarement, par

le Dr W.-H. Curriend. I vol. in 16, de 160 pages, avec fi!... 2 Ir. Les enf-nis aux bains de mer, par A. MONTENCIS (de Dunkerquc). 1 vol. id-16 de 148 pages...

2 fr. La chimie des vins, les vins naturels, les vins manipulés et falsifics,

par Antoine de SAPORTA. Paris, 1889. | vol. in-16 de 16) pa '08 avec fig.

2 (r. Manuel de l'herboriste. comprenant la culture, la récoltc, la conser

vation des plantes du commerce et un dictionnaire des maladi s ct des remèdes, par le Dr M. RECLU. Paris, 1889. I vol. in-16 de lu pages, avec fig..

2 fr. CORBEIL. - Imprimerie CRÉTÉ.

D'HYGIÈNE PUBLIQUE

ET

DE MÉDECINE LÉGALE

PAR

MM. E. BERTIN, P. BROUARDEL, CHARRIN, L. COLIN,
V. DU Claux, 0. DU MESNIL, L. GARNIER,

P. GARNIER, CH. GIRARD, L.-A. HUDELO,
JAUMES, LACASSAGNE, G. LAGNEAU, LUOTE, LUTAUD, MORACHE,
MOTET, POINCARÉ, GABRIEL POUCHET, RIANT,

TOURDES ET VIBERT.

AVEC UNE REVUE DES TRAVAUX FRANÇAIS ET ÉTRANGERS

Directeur de la Rédaction : le professeur P. BROUARDEL

Secrétaire de la Rédaction : le docteur L. REUSS

[merged small][merged small][ocr errors]

PARIS
LIBRAIRIE J.-B. BAILLIÈRE ET FILS
Rue Hautefeuille, 19, près du boulevard St-Germain

JUILLET 1889
Reproduction réservée.

[ocr errors][merged small][merged small]

Première série, collection complète, 1829 à 1853. 50 vol. in-8 avec figures et planches......

500 fr. Tables alphabétiques par ordre des matières et des noms d'auteurs des tomes I à L (1829 à 1853). Paris, 1855, in-8, 136 pages à 2 colonnes. 3 fr. 50

Seconde série, collection complète, 1854 à 1878, 50 vol. in-8 avec figures et planches.....

470 fr. Tables alphabétiques par ordre des matières et des noms d'auteurs des tomes I à L (1854-1878). 1880, in-8, 130 pages à 2 colonnes..... 3 fr. 50

Troisième série, commencée en janvier 1879. Elle paraît tous les mois par cahier de 6 feuilles in-8 (96 pages), avec planches et forme chaque année 2 vol. in-8.

[blocks in formation]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Le Palais de l'hygiène et de l'assistance publique s'élève sur l'Esplanade des Invalides, à côté de l'Exposition du Ministère de la Guerre, à laquelle il est relié tout naturellement par le pavillon où la maison Geneste, Herscher et Cle a installé ses appareils sanitaires et par l'exposition de l'Association des Femmes de France et celle des Dames françaises.

C'est la première fois que l'hygiène figure dans une classe à part à une exposition universelle. Elle doit cet honneur tardif, autant à l'importance qu'elle a prise depuis quelques années en s'affirmant de plus en plus comme une science indépendante et aux progrès immenses qu'elle a fait faire à la santé publique, qu'à sa réunion toute récente, dans une même direction du ministère de l'intérieur, aux services de l'assistance publique de France.

On pourrait peut-être, à ce propos, reprocher à celle-ci d'avoir un peu traité l'hygiène en marâtre et de l'avoir reléguée dans les dernières salles d'un palais, qu'elles devaient se partager au moins également.

[ocr errors]

On eût bien étonné le monde il y a trente ans seulement, si on avait voulu le convier à une exposition d'hygiène. « En quoi, aurait-on dit! Vous allez nous montrer des épidémies..., grand merci ! » De fait on n'aurait pu lui montrer grand chose. L'hygiène et les questions sanitaires étaient alors dans une situation voisine de l'état rudimentaire. Aujourd'hui les visiteurs affluent dans les galeries où sont exposés les appareils hygiéniques, ils s'y intéressent, ils les discutent. La constatation seule de ce fait suffit à mesurer le chemin parcouru et récompense de leurs patients efforts toute une élite de travailleurs.

On ne montre pas d'épidémies, il est vrai, on ne montre même pas de microbes; mais on présente des étuves de désinfection, on montre des appareils servant à la canalisation, à l'assainissement des villes, à la purification de l'eau potable, à la ventilation des maisons; le public sait bien que c'est à ces machines qu'il doit la santé, que c'est grâce à elles que la mortalité s'abaisse et que la moyenne de la vie humaine a augmenté.

Mais ici, comme dans bien des sections d'ailleurs, les exposants n'ont pas encore terminé leurs installations. On n'en saurait certes faire un reproche au comité d'organisation et d'installation de la classe 64 (hygiène et assistance publiques) qui a déployé depuis des mois une activité et un zèle infatigables. On ne peut en rendre responsables que les exposants eux-mêmes, et peut-être les rigueurs exceptionnelles d'un hiver prolongé.

Il serait téméraire par conséquent de porter un jugement définitif sur ce que sera l'exposition d'hygiène de 1889. Il est dès aujourd'hui certain qu'elle égalera celles qui l'ont précédée, notamment celle qui eut lieu en 1886 à la caserne Lobau et dont le succès a été si retentissant (1). Il s'est écoulé trop peu de temps depuis cette époque pour que l'on puisse espérer trouver, dans l'exposition actuelle,

(1) Voir Annales d'hygiène publique et de médecine legale, t. XY, année 1886, p. 533.

« PreviousContinue »